Introduction

Compte tenu de son attractivité, le territoire girondin est fortement concerné par les mutations et les évolutions paysagères. Pour guider cette dynamique de transformation de l’espace, la collectivité départementale s’est engagée dans une Politique paysagère structurée autour d’un Atlas des paysages et d’un Programme d’Actions opérationnel.
Le déploiement de cette politique publique sur tout le territoire girondin doit s’accompagner d’un effort permanent de pédagogie pour qu’une « culture du paysage » puisse progressivement parler à tous les publics.

Cette médiation, pilotée depuis 2010, par le Bureau du Paysage et du Patrimoine Naturel (Service Environnement), se structure autour d’actions de sensibilisation, d’animation et de formation. Destinées à différents publics (agents techniques du Département, guides naturalistes, structures associatives, grand public..), et développées en régie ou avec l’aide de prestataires extérieurs (paysagiste D.P.L.G ou ingénieur paysagiste), ces journées sont construites à partir des contenus de l’atlas des paysages, outil permettant d’intervenir à différentes échelles de territoire et facilitant l’appropriation des notions de paysage et d’expression des publics.

La jeunesse est également une cible que le Département souhaite rapprocher de la question du paysage. Cet éveil à la citoyenneté est le sens donné à l’appel à projets « Billet Courant Vert Paysage » (BCV Paysage) lancé annuellement par le Département en direction des collèges.
Depuis 2010, ce dispositif financier accompagne les projets pédagogiques orientés sur les paysages girondins et leurs évolutions. Guidés par des professionnels de l’animation et du paysage en collaboration avec les équipes enseignantes, les jeunes collégiens acquièrent des clés de lecture et de compréhension et expriment leur regard sensible, critique et créatif, à travers la production de photos, dessins, textes, interviews, vidéos, sons….