5 - Et l’eau du ciel...
Démarrer le diaporama | Pause

Enfin, parlant de paysage, on ne peut taire l’importance du ciel souvent chargé d’eau qui balaye les vastes horizons de la Gironde.

"C’est le ciel d’Aquitaine, voilé, jamais bien franc, mais très calé pour les demi-teintes, le nuage soyeux, les culottes-de-gendarme et le gris-bleu" (Pierre Veilletet, Bords d’eaux, éd. Arléa).

"Ici (à Bordeaux), les effluves marins et les buées des fleuves détruisent par l’écran des vapeurs la netteté des lignes qui donne tant de charmes aux paysages du Périgord et de l’Angoumois." (Ardouin Dumazet, 1903).