2 - Des paysages marqués par l’eau

Mouvants : les vasières du bassin et de l’estuaire, les îles et gravières...

Maîtrisés : les canaux, les crastes et fossés, les digues, les marais, les cours d’eau chenalisés...

Pratiqués : pêche, chasse, ostréiculture, plaisance, baignade, camping, promenade...

Présente sous une grande diversité de formes, l’eau compose en Gironde des ambiances multiples, depuis les discrètes lagunes qui parsèment le massif forestier des landes de Gascogne, jusqu’aux amples méandres des fleuves Garonne et Dordogne. Aux paysages naturellement mouvants du bassin d’Arcachon et de l’estuaire, évoluant au rythme des marées, répondent les ouvrages techniques d’origine humaine, conçus pour la maîtrise du territoire : digues, crastes, canaux et polders, outils principaux de l’expansion des terres exploitables, devenus aujourd’hui des éléments de patrimoine qui contribuent à la qualité et à l’originalité des paysages du département. Du littoral au cœur du département, de très nombreux usages sont liés à ces présences multiples de l’eau : pêche, chasse, ostréiculture, plaisance, baignade... renforcent la valeur affective portée à ces paysages, finalement très culturels sous leurs aspects naturels.

Les horizons infinis de l'océan Atlantique restent une image marquante des paysages girondins - Lacanau-Océan
crédits : Agence Folléa-Gautier
Les crastes ouvrent des corridors humides au cœur du massif forestier - Saumos
crédits : Agence Folléa-Gautier
Les étangs médocains offrent une respiration à la sortie du massif forestier - Lacanau
crédits : Agence Folléa-Gautier
Quelques cabanes de pêche sont installées sur les berges du Dropt - Casseuil
crédits : Agence Folléa-Gautier
Les vasières du Bassin d'Arcachon dessinent des paysages de l'entre-deux riches et mouvants
crédits : Agence Folléa-Gautier
Les méandres de la Garonne forment un axe historique du département - Toulenne
crédits : Agence Folléa-Gautier
Sur les bords de l'Eyre pousse une forêt-galerie feuillue - Belin-Beliet
crédits : Agence Folléa-Gautier
En retrait des dunes littorales, le chenal du Guâ s'accompagne d'un chapelet de zones humides - Vendays-Montalivet
crédits : Agence Folléa-Gautier
Le canal latéral à la Garonne offre des berges accueillantes - Castets-en-Dorthe
crédits : Agence Folléa-Gautier
Le domaine de l'estran dessine sur les rives de l'estuaire des horizons complexes, marqués par la végétation du schorre - Saint-Ciers-sur-Gironde
crédits : Agence Folléa-Gautier