4 - Des paysages viticoles soignés

Aspect jardiné, peigné, amoureusement travaillé, produit valorisant, attrait touristique, renommée mondiale,...

Symbole premier de la renommée de Bordeaux, le vin impose fortement sa marque à une très large partie nord-est des paysages girondins. L’importante valeur économique de la viticulture justifie les soins attentifs prodigués aux vignes, et donnent à ces étendues de règes une image peignée, jardinée, souvent très valorisante. Au-delà de la qualité de la production, les vignes constituent également une véritable attraction touristique, et jouissent aujourd’hui d’une reconnaissance patrimoniale grandissante dont témoigne au premier chef Saint-Emilion et l’inscription de son vignoble sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Les vignes verdoyantes s'accompagnent aujourd'hui souvent de bandes enherbées - Roaillan
crédits : Agence Folléa-Gautier
Même si la mécanisation prend une place de plus en plus importante, la vigne reste une culture exigeante, et les soins qui lui sont portés en font un paysage habité - Saint-Laurent-des-Combes
crédits : Agence Folléa-Gautier
Les sols de graves participent de la qualité du vin et caractérisent certains paysages viticoles - Pomerol
crédits : Agence Folléa-Gautier
Les terroirs viticoles offrent des cadres de promenade agréables - Saint-Christophe-des-Bardes
crédits : Agence Folléa-Gautier
Le paysage hivernal des vignes garde un impact fort par la présence des piquets de robinier - Saint-Philippe-d'Aiguille
crédits : Agence Folléa-Gautier