Eprouver un paysage sonore - Maison familiale rurale (MFR) de l’Entre-Deux-Mers à La-Sauve-Majeure

Commune de La Sauve Majeure

Ce projet s’est construit avec la participation de deux plasticiennes, d’une géographe urbaniste et d’une architecte paysagiste de l’association Nouvelles traverses.
Cinq « paysages sonores » captés et enregistrés par les élèves sont identifiés autour de l’abbaye de La Sauve Majeure et représentés sur une vue aérienne.
Un travail individuel puis par groupe permet de produire un visuel argumenté de chaque zone de découvertes en fonction des caractéristiques du « paysage sonore » rencontré.

Les couleurs et les reliefs du paysage font aussi l’objet d’une observation et d’une étude de composition : des nuanciers distinguant forêt, campagne, constructions et aménagements urbains ainsi qu’un repérage topographique (ruisseau, château, courbe de niveau..) sont ainsi réalisés.
Enfin, les élèves illustrent l’évolution du paysage, en réalisant des maquettes d’époque comparée en argile-carton ainsi que par l’utilisation de cartes géographiques d’époques différentes.
L’ensemble de ces travaux a fait l’objet d’une exposition présentée au sein de l’établissement.

crédits : Nouvelles traverses
crédits : Nouvelles traverses
crédits : Nouvelles traverses

Liens vers l’association porteuse :
http://www.nouvelles-traverses.com/