G. L’agglomération bordelaise
Démarrer le diaporama | Pause

Au-delà de la ville de Bordeaux, l’agglomération compose un ensemble de plusieurs paysages urbains répartis sur les deux rives de la Garonne ; de multiples quartiers et communes aux identités marquées forment cette aire urbaine. Sur le pourtour, la rencontre entre la ville et les paysages alentour forme des interfaces différentes : la Garonne, les marais, la forêt de pins, la vigne, le coteau de Lormont ne créent pas une ceinture uniforme autour de Bordeaux. Si certaines extensions urbaines récentes tiennent compte de ces différences de contexte, d’autres présentent un urbanisme banal et inadapté aux spécificités locales.

L’agglomération de Bordeaux présente de multiples visages, qui mériteraient incontestablement d’être décrits en unités distinctes jusqu’à l’échelle des quartiers. Cette analyse ne saurait être menée à l’échelle de l’atlas des paysages départementaux. Si nous nous penchons ici sur les diverses facettes de la métropole, ce sera pour nous intéresser aux particularités issues de ses rencontres avec les grandes unités qui l’entourent. Quant à l’aire urbaine en elle-même, d’autres études offrent un regard plus complet sur ses multiples aspects.

+ -
crédits : Agence Folléa-Gautier