J. Le littoral atlantique
Démarrer le diaporama | Pause

Tout au long de l’Océan Atlantique, de la Pointe de Grave jusqu’à Biarritz, la côte landaise présente un profil extrêmement similaire. En Gironde, c’est plus de 100 km de plage qui se déroulent face à la mer, uniquement interrompus par le Bassin d’Arcachon. Une plage de sable dégagée, un étroit cordon dunaire sableux, une deuxième succession de dunes, plus massives et boisées, et enfin un étang d’eau douce, bordé par la forêt des Landes : cette série se répète sur tout le littoral. L’exception remarquable du Bassin d’Arcachon, lagune lagune dans le massif landais, ce terme désigne de petites étendues d’eau circulaires (de 10 à 80 m de diamètre) isolées, particulièrement riches en biodiversité créée par l’embouchure de la Leyre, apporte une diversité bienvenue et précieuse dans les paysages et les milieux naturels de la côte.

Plages, dunes et lacs d’eau douce forment au long de la bande littorale un paysage très organisé qui se prolonge vers le sud bien au-delà des frontières girondines. Seule exception, formée par le delta de la Leyre, la lagune lagune dans le massif landais, ce terme désigne de petites étendues d’eau circulaires (de 10 à 80 m de diamètre) isolées, particulièrement riches en biodiversité d’Arcachon et cultive sa différence en développant divers visages sur ses rivages : la station balnéaire d’Arcachon et la dune du Pyla qui la surplombe ; le littoral ostréicole de La Teste au Teich et ses ports caractéristiques au sud ; le littoral d’Andernos en lisière du massif Landais au nord-est ; la pointe du Cap Ferret et sa forêt habitée. Six unités de paysages composent donc le littoral atlantique :

+ -
crédits : Agence Folléa-Gautier