Lexique

Le lexique regroupe de nombreux mots, termes et expressions utilisés au sein de l’atlas des Paysages de la Gironde.

airial
forme urbaine des Landes regroupant quelques fermes et leurs dépendances, réparties dans une clairière au sein du massif forestier

alios
grès ferrugineux typique des Landes de Gascogne, issu de la cimentation des sables

anémomorphose
modification de la forme des plantes sous l’effet des vents dominants

arrouil
petit chenal chenal canal (souvent élément d’un réseau de drainage) ou voie d’accès navigable , de moindre importance que l’estey estey petit chenal ; partie d’un cours d’eau se trouvant à sec à marée basse

carrelet
filet de pêche carré manipulé par un treuil depuis un ponton relié à la berge et souvent surplombé d’une cabane ; par extension, le mot désigne également la cabane

chenal
canal (souvent élément d’un réseau de drainage) ou voie d’accès navigable

corridor écologique
zone de passage fonctionnelle, pour un groupe d’espèces inféodées à un même milieu, entre plusieurs espaces naturels ; ce corridor relie donc différentes populations et favorise la dissémination et la migration des espèces, ainsi que la recolonisation des milieux perturbés

craste
fossé de drainage aménagé pour assainir la lande humide

échoppe bordelaise
type de maison urbaine très répandu à Bordeaux

écoumène
notion géographique pour désigner l’ensemble des terres anthropisées (habitées ou exploitées par l’Homme)

endémique
Se dit des espèces vivantes propres à un territoire bien délimité

estey
petit chenal chenal canal (souvent élément d’un réseau de drainage) ou voie d’accès navigable  ; partie d’un cours d’eau se trouvant à sec à marée basse

frayère
lieu de reproduction des poissons et batraciens

jalle
terme gascon signifiant "cours d’eau"

lagune
dans le massif landais, ce terme désigne de petites étendues d’eau circulaires (de 10 à 80 m de diamètre) isolées, particulièrement riches en biodiversité

lette
terme régional désignant une dépression, souvent humide, entre deux dunes littorales

mattes
terres basses artificielles, gagnées sur les eaux par la construction de digues

méso-climat
climat d’une région naturelle d’étendue limitée et circonscrite à des caractéristiques topographiques, géologiques, pédologiques spécifiques (ex. vallée, baie, versant d’exposition différente en montagne…) ; se situe entre le macroclimat qui touche une large étendue, souvent régionale, et le microclimat qui décrit des différences climatiques liées à une échelle géographique très restreinte (ex. pour le vignoble, l’échelle de la parcelle)

openfield
paysage agraire à champs ouverts

palus
terres marécageuses asséchées par drainage et cultivées

phénologie
étude des variations des phénomènes périodiques de la vie végétale et animale tels que le départ en migration des oiseaux ou la floraison des plantes

PNR
Parc Naturel Régional

prés salés
prairies voisines de la mer, dont le sol et la végétation sont marqués par la salinité de l’eau

résilience
propriété d’un système qui, adaptant sa structure au changement, conserve néanmoins la même trajectoire après une perturbation

ripisylve
formation végétale du bord des cours d’eau

schorre
partie supérieure de l’estran, uniquement inondée lors des grandes marées

SCoT
Schéma de Cohérence Territoriale

slikke
partie inférieure et zone la plus souvent inondée de la vasière vasière habitat littoral, estuarien ou sous-marin, constitué de matériaux sédimentés ; étendue de vase de l’estran. de l’estran

vasière
habitat littoral, estuarien ou sous-marin, constitué de matériaux sédimentés ; étendue de vase de l’estran.

ZNIEFF
Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique